Anima Théâtre (Marseille)

Marionnettes et théâtre d’objets

Création octobre 2014

Le spectacle sera présenté sur RéciDives, festival de marionnettes et de formes animées en juillet 2015 à Dives-sur-Mer.

Ouverture de résidence le jeudi 20 mars à 19h, accessible à tous en entrée libre dans la limite des places disponibles, au CRéAM, avenue Albert 1er à Dives-sur-Mer.
  • Mise en scène : Claire Latarget
  • Dramaturgie : Catherine Verlaguet
  • Interprète : Alexandra Mélis
  • Auteurs : Jean Cagnard, Christian Carrignon, Claudine Galéa, Aude Latarget, Claire Latarget, Sylvain Levey, Catherine Verlaguet
  • Compositeurs : Isabelle Guien, Mathieu L’Haridon
  • Décors, régie : Mathieu L’Haridon / Conseils variés : Maud Hufnagel / Illustrations : Cécile Manzo

Le spectacle

Mijaurées! est un ensemble de 7 textes inspirés de contes classiques, écrits par 7 auteurs, et mis en espace et en jeu par une metteur en scène et une dramaturge.

Un spectacle composé de 7 textes, qui sont chacun un projet d’écriture, une collaboration artistique.

7, un chiffre magique, un chiffre pris un peu au hasard, mais aussi parce que c’est l’âge de raison, parce que les contes se nourrissent de 7 (chevreaux, nains, frères, ogresses…)

7 contes, mais 1 histoire, qui se dessine en filigrane, celle de cette fille/femme, seule en scène, qui fait feu de tout bois (jeu, marionnette, théâtre d’objet, danse, chant) pour se raconter.

 

Extrait

Moi, quand j’étais petite, je voulais être une princesse.

C’était le rose, les paillettes et les robes qui virevoltent.

Je voulais être belle.

J’écoutais sur cassettes des histoires de reines méchantes, de mamans mortes, de belles jeunes filles seules dans la forêt, qui trouvent réconfort dans le baiser du prince charmant.

Moi, quand j’étais petite, j’étais comme toutes les petites.

Et puis du rose bonbon au rouge baiser, j’ai écouté des musiques de filles désenchantées, de femmes qui font des bébés toutes seules, de celles à qui l’on dit de ne pas allumer une lumière rouge dans la nuit. Je ne sais pas comment «ça» s’est passé.

Je ne sais pas comment je suis passé de l’une à l’autre. Je ne sais pas comment je suis devenue celle que je suis maintenant.

Je ne sais pas comment elles font les petites, pour devenir grandes.

Ça m’intrigue.

Et puis, des fois, je me demande si je vais devenir une sorcière, comme la vieille Madame Maupomé, qui a souvent ouvert la porte sur personne, et entendu nos cris dans la rue.

Quand j’étais petite, je voulais être belle. Quand je serai vieille, je serai moche.

 

Intention

Mijaurées! parle de tout ça, de toutes celles là.

De l’envie de me questionner, avec d’autres, des garçons aussi, de ce qui fait les filles, de ce que font les filles, justement, quand on ne les regarde pas.

Raconter les princesses des contes, les sorcières, et à travers elles, raconter la conteuse.

Mijaurées! a pour thème le passage de l’enfance à l’âge adulte, en particulier pour les filles.

La compagnie

Il est grec et arrive de Prague, elle est ardennaise et arrive de Toulouse. Il aime le baroque, le bois et le cinéma expressionniste. Elle aime le surréalisme, le papier et les auteurs russes.
Ils ont tous les deux un petit faible pour les personnages monstrueux et mythiques, le théâtre d’ombres, le mélange des genres, et une certaine folie du quotidien.
Après leur rencontre à l’ESNAM (École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette) en 1999, Georgios Karakantzas et Claire Latarget décident de cultiver leurs différences au sein de la même compagnie, dans leurs projets respectifs.
Anima Théâtre voit le jour à Marseille en 2004.
Tous deux collaborent aussi régulièrement chacun de leur côté avec différentes compagnies, histoire de se nourrir d’autres expériences et d’autres univers artistiques : Théâtres de cuisine, Cahin Caha, Drolatic Industry, Punch is Not dead, L’agonie du palmier, la Tête dans le sac, Peuplum Cactus, Lunasol, Juin 88, … Membre de plusieurs associations et mouvements d’artistes (THEMAA, Scènes d’Enfance et d’Ailleurs, PoleM… ), Anima Théâtre œuvre à son niveau pour une meilleure mise en réseau des marionnettistes et des artistes et publics intrigués par cet outil théâtral. Outre la création de spectacles pour tous publics, Anima Théâtre tend à mieux faire connaître l’art de la marionnette par des ateliers, stages, événements et rencontres.

 

Contact production

Anima Théâtre
Friche de la Belle de mai – 41 rue Jobin – 13003 Marseille
04 13 04 02 60 / animatheatre@gmail.com

Diffusion : Nadine Lapuyade 06 75 47 49 26 / lesgomeres@gmail.com

Nos partenaires