« Assoiffés » Compagnie L’Alinéa (Montreuil)

Spectacle pour comédiens, marionnettes et vidéo

Mise en scène Brice Coupey

Création novembre 2016

Cette résidence au CRéAM a lieu grâce à une aide en coproduction de l’Espace Jean Vilar d’Ifs pour cette création.

Le projet

« Cette pièce parle du choix et de l’affirmation de soi par le prisme de l’adolescence. L’écriture est crue, directe, trash, tendre et drôle. C’est un texte initiatique contemporain composé de fragments éclatés qui retracent les expériences de vie de trois adolescents, Boon, Murdoch et Norvège, et dont le sens global n’apparaît qu’à la toute dernière scène.

La mise en scène relie ces événements épars comme autant de fragments fondateurs et cohérents qui permettront à Boon d’accéder à son désir : il écrira la pièce Assoiffés. Cette traversée, qui sera jouée par un Boon, auteur, acteur et metteur en scène, fait appel à trois techniques – jeu d’acteur, marionnettes et vidéo – pour en restituer toutes les dimensions.

Le comédien joue le présent de la représentation et interprète Boon comme acteur de sa pièce et donc de sa vie puisque le spectacle en est l’histoire et son aboutissement.

La marionnette en manipulation à vue sur table redonne parole et corps à l’enfance. Les manipulateurs rejouent les événements et regardent agir les personnages adolescents, y compris eux-mêmes, avec la distanciation de l’adulte.

La vidéo est créatrice de temporalité. Les images puisées dans les archives télévisuelles de 1996 à nos jours ancrent le spectacle dans la réalité. Les images de scènes de la pièce, passées ou à venir, composent progressivement le lien chronologique entre elles. Les images oniriques ouvrent sur l’inconscient.

Ce que je recherche, c’est offrir aux spectateurs – adolescents et adultes – des ouvertures, des pistes, des possibles par lesquels donner sens au parcours chaotique de Boon ; se projeter, se consoler, se rêver, s’inventer… »

Brice Coupey, metteur en scène

La résidence au CRéAM

Pendant cette résidence, nous développerons un travail spécifique autour de ce temps particulier de l’adolescence par le biais de deux techniques de marionnettes différentes :

  • des marionnettes sur table confrontées à un univers de jouets, utilisés comme tels, mais volontairement distanciés par l’espace dans lequel ils sont placés : l’univers métallique et froid du médecin légiste. Un écartèlement volontaire entre le plaisir du jeu, de l’imaginaire de l’enfance et une manipulation distanciée par une technicité liée au travail de l’adulte.
  • le théâtre de papier : technique qui permet, à l’origine, de rejouer en petit et à la maison la pièce de théâtre vue en salle. Nous inversons le processus, en jouant la pièce d’abord en papier, en petit et à la maison, comme pour mettre à l’épreuve une première écriture avant d’en tenter le saut dans le « grand théâtre ».

Rencontre avec le public mercredi 27 avril à 18h30

Le CRéAM vous invite à rencontrer :

  • Brice Coupey, porteur du projet, comédien marionnettiste
  • Aurélie Hubeau, comédienne marionnettiste
  • Caroline Nardi Gilletta, collaboratrice artistique
  • Dominique Aru, cinéaste
  • pour parler de ce projet de création et partager un apéritif.
  • Accessible à tous en entrée libre dans la limite des places disponibles
  • Au CRéAM, avenue Albert 1er à Dives-sur-Mer

Soutiens et coproducteurs

  • Espace Jean Vilar, Ifs  et CRéAM, Dives sur Mer
  • Le Mouffetard, Théâtre des Arts de la Marionnette à Paris
  • L’Hectare – scène conventionnée de Vendôme
  • La Nef, Manufacture d’Utopies
  • Pôle Marionnette de l’Essonne/ Cie Daru
  • Théâtre de l’Usine/Cie Hubert Jappelle

Contact compagnie

Cie l’Alinéa
5 rue de la révolution 93100 Montreuil

cie.alinea[at]gmail.com
Le blog de la cie: http://ciealinea.blogspot.com

Nos partenaires