Je hurle

Théâtre, marionnette et musique

Pour adolescents et adultes

Création le 5 décembre 2018 au Centre Culturel Pablo Picasso de Homécourt (54) Scène Conventionnée pour le jeune public

Ce spectacle coproduit et accompagné par le Sablier sera présenté dans la saison du Sablier / Ifs en 2018/2019 ou sur le festival RéciDives en juillet 2019 à Dives-sur-Mer.

Crédit visuel : Seamus Murphy

 

Le projet

Tout est parti de la lecture d’un article paru dans Courrier International « Pourquoi les femmes afghanes risquent la mort pour écrire de la poésie ? » : le désir de travailler sur ce thème brûlant, de partager une réflexion sur la violence faite aux femmes dans une grande partie du monde et d’inviter chacun, par le biais du théâtre, à se questionner sur sa propre conception du rapport homme/femme. Ce spectacle destiné en priorité aux adolescents est un message de lutte, un appel au contrôle de son destin, au refus de la résignation.

 

Sur scène, une jeune femme lit un article publié dans le New York Times, Zarmina s’est immolée par le feu. Ses parents ont découvert ses Landays, courts poèmes pachtous, ils ont déchiré puis brûlé ses cahiers.

Une comédienne, une marionnettiste et un contrebassiste comme un pont jeté entre l’Occident et les montagnes d’Asie centrale, retranscrivent en images le destin de Zarmina. Ils s’emparent de la voix des femmes du Mirman Baheer, qui leur ont livré leurs poèmes au cours de longues interview téléphoniques. Ils Interrogent le portrait vidéo d’une ancienne ministre du droit des femmes en Afghanistan. Ils cherchent à comprendre le rôle la poésie dans la destinée de ces femmes opprimées.

Nous souhaitons faire dialoguer sur une même scène plusieurs propositions : visuelles, marionnettiques, musicales, poétiques, documentaires… pour que de ce kaléidoscope jaillisse l’humanité anéantie de toutes ces femmes.

 

La compagnie

Marionnette contemporaine, forme en mouvement et geste musical tissent le motif initial de nos recherches, axées tant sur l’intime que sur les rouages de notre société. Nous construisons un théâtre d’images et d’idées.

Depuis 2004, le travail de la compagnie est impulsé et guidé par Eric Domenicone et Yseult Welschinger, accompagnés de nombreux artistes musiciens, comédiens, marionnettistes, costumiers, vidéastes, constructeurs, auteurs, plasticiens et techniciens.

La nature des objets mis en scène, leurs multiples relations aux comédiens / interprètes ou à la musique, sont des médiums, des instruments grâce auxquels nous portons sur scène une idée, une émotion, une histoire.

Une esthétique chatoyante, picturale et insolite caractérise nos recherches. Passionnément, nous puisons dans la multitude des techniques de manipulations des images, nous adaptons, nous modelons chaque procédé, chaque objet pour qu’il dessine sur scène le fil de notre histoire. Nous façonnons notre plateau comme une argile protéiforme, nous le concevons comme un tableau composé couche par couche d’épaisseurs, de creux et de reliefs.

La rencontre des genres et des arts est à la fois notre moyen de renouveler notre vision de l’objet en jeu et de toucher le spectateur dans les replis de son inconscient, dans les réminiscences de son éveil au monde.

Chacun de nos spectacles a été le sujet de recherche d’un langage commun entre l’image et la musique, de questionnement sur la parole de la matière en jeu, sur le sens que révèle un monde sonore. Au fil de nos créations, nous interrogeons notre rapport au monde, notre façon de nous y inscrire, de l’affronter ou de nous en protéger, comment le vivre, le composer, le transformer, le transcender.

La Soupe Cie a bénéficié d’un conventionnement par la Région Grand Est pour les années 2017/2018/2019.

L’équipe de création

Eric DOMENICONE, metteur en scène

Yseult WELSCHINGER, comédienne-marionnettiste

Faustine LANCEL, comédienne-marionnettiste

Magali MOUGEL, auteure/dramaturge

Sophie LANGEVIN, réalisatrice/metteure en scène

Najiba SHARIF, ancienne secrétaire d’état à la condition féminine en Afghanistan

Antonin BOUVRET, scénographe, créateur objets, vidéo

Jérôme FORHER, compositeur, contrebasse

Rencontre avec le public : mercredi 21 mars 19h

Le  Sablier vous invite à rencontrer l’équipe artistique pour parler de ce projet de création et partager un apéritif.

Accessible à tous en entrée libre dans la limite des places disponibles

Au Sablier, avenue Albert 1er à Dives-sur-Mer

Nos partenaires