« La TrAQuE »

Le CRéAM soutient aussi parfois des projets de création hors des résidences qu’il organise, par de l’accompagnement-conseil et des apports en coproduction.

C’est le cas de ce projet de création du Collectif Projet D que le public pourra découvrir lors du Festival RéciDives en juillet 2017.

 

Un spectacle de rue, une enquête, 5 comédien(ne)s, 20 marionnettes à taille humaine

Pour tout public dès 8 ans / Durée du spectacle: 1h15 / Jauge: 400 personnes

Création prévue le 25 juin 2017 au festival « Fête Dans La Ville » à Amiens

Le projet

Un huis-clos dans un village cerné par les loups, l’arrivée d’une étrangère, un tribunal populaire… Voici quelques ingrédients de ce drame rural qui explore les rapports entre l’individu et le groupe.

Dans une auberge, trois personnages nous livrent leurs trois points de vue sur les évènements qui viennent bouleverser la vie de leur communauté. L’écriture, contemporaine, mêle les techniques : marionnettes portées, mannequins en stop-motion, bunraku, et les marionnettes se confondent avec leurs manipulateurs.

Entre les murs étroits se construisent des héros fragiles, mais combatifs, qui ne tarderont pas à les écarter, ces murs, pour faire face à leur nouvelle et jouissive liberté.

 

Note d’intention

Nous avons commencé par mettre en commun nos questions, nos tergiversations, nos paniques et nos désirs. Nous avons essayé de trouver l’endroit où nos questionnements contemporains rencontraient les thématiques des mythes fondateurs. Nous nous sommes tournés vers la Tragédie comme on retourne vers un questionnement originel. Nous avons tenté de comprendre ses ressorts et ses nécessités pour s’en inspirer dans l’intention de faire ressortir ces « choses importantes » que nous voulons participer à rendre « inoubliables ».
Nous avons peu à peu construit notre mythe, nos personnages et nos symboles : un groupe humain et une meute de Loups.
Le travail a ensuite consisté à jouer des métaphores et des situations que ces éléments de départ nous offraient. Ainsi nous jouons et manipulons les notions de civilisation et de sauvage, de peur et de désir face à ce qui est étranger, d’héritage et de libre arbitre.

– Comment ne pas négliger l’importance des choses qui nous ont construits sans en être prisonnier ?

– Comment construire notre liberté au sein des carcans qui nous bercent et nous élèvent ?

– Comment préserver et revendiquer notre sauvagerie créatrice au sein d’une société qui tend à un idéal de calme uniformité ?

Telles sont les questions qui ont guidé la création de La TrAQuE et qui se posent à nous, en tant que groupe, en tant que marionnettistes et en tant qu’individus. Parce que « Le théâtre doit nous empêcher d’échapper aux questions qui se posent à nous » (E. Bond), nous avons l’intention de mettre les pieds dans le plat et les mains dans nos marionnet­tes pour formuler et partager ces questions en créant La TrAQuE.

 

L’équipe

Le Projet D a été créé en 2012 par 6 marionnettistes fraîchement diplômés de l’ESNAM – Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières.
Installés depuis la création du collectif à la Cartonnerie de Mesnay, dans le Jura français, les membres du Projet D naviguent entre leurs propres créations et des collaborations avec d’autres compagnies.

Luce Amoros Augustin, Erika Faria de Oliveira, Marie Godefroy, Chloé Ratte, Romain Landat, Simon Moers, Samuel Beck, Pauline Kocher, Marine Roussel, Hélène Landat

Sans oublier :
Stagiaires : Chloé Vos (costumes), Eve Bigontina, Eva Boucetla, Noemie Beauvallet (construction)
Aide à la construction : Nanou, JC Thuault, Maelle Le Gall, Juliette Godefroy, Lisa Ianelli, Pierre Biebuyk, Antoine Lenoir, Mathieu, Marlene Deschamps, Lou Amoros, Robin
Chanson : Pierre Biebuyck
Musiciens : Thomas Rebishung, Katharina Ernst
Mix : Jesus
Aide au regard exterieur : Sylvie Baillon (cie Ches Panses Vertes, Amiens)

Partenaires

Coproductions :
– Furies , Centre des Arts de la Rue à Chalons en Champagne
– Les ateliers Frappaz, Centre des arts de la rue à Villeurbanne
– Le Hangar, Pôle National des Arts du Cirque et de la Rue à Amiens
– Le CRéAM, Centre Régional des Arts de la Marionnette de Normandie, Dives-sur-Mer
Accueils en résidence :
– L’oblik, Espace autogéré à Villeurbanne
– Le théâtre de l’Unité, lieu d’accueil en résidence, Audincourt
La TrAQuE est parrainé par le théâtre de l’Unité dans le cadre d’un dispositif régional.
Merci à Hervée De Lafond et Jacques Livchine.
Merci aussi à Josette, Estelle, Claudine et Daniela.
La TrAQuE est également accompagné La compagnie Ches Panses Vertes/ Le Tas de Sable (Amiens)
Subventions :
– La DRAC Bourgogne-Franche Comté
– La Région Bourgogne-Franche Comté
– Le Département du Jura

Contact production

Jean-Charles THUAULT : thuault@gmail.com

 

Nos partenaires